• Late & Smart sur BSmart

    Le Vendredi 16 octobre 2020 j’ai été l’invité de Guillaume Dubois dans LATE & SMART avec Jean-François Launay (Conseiller senior Litigation & Legal issues chez ELAN EDELMAN), et Pascal de Lima (Chief Economist chez Harwell Management).

    Late&Smart est le rendez-vous du soir autour de trois acteurs de l’économie pour tenter de mieux comprendre l’actu du moment, en France et ailleurs, dans la sphère éco mais pas seulement.

  • Rendez-vous aux Rencontres de l’UDECAM : Ensemble pour le futur

    Rendez-vous du 5 au 9 octobre pour les Rencontres de l’UDECAM 2020 qui se déclineront en 5 émissions réalisées avec 5 grands media partenaires :
    Lundi 5 octobre chez TF1 : Ensemble engagés pour l’écosystème médias
    Mardi 6 octobre chez LES ECHOS : Ensemble responsables pour notre société
    Mercredi 7 octobre chez WEO (366) : Ensemble à l’écoute du consommateur
    Jeudi 8 octobre chez EUROPE 1 : Ensemble pour accueillir tous les talents
    Vendredi 9 octobre chez LE FIGARO : Ensemble ambitieux pour notre futur
    Des rendez-vous d’une heure, animés par les journalistes de chacun de ces médias. Un dispositif digital permettra aux participants de réagir en direct au débat, favorisant ainsi l’interactivité et la convivialité qui ont fait le succès des Rencontres.
    Lien d’inscription : http://rencontres.udecam.fr/
  • Pacte pour la publicité solidaire

    Fier avec le groupe IPG Mediabrands de faire partie des premiers signataires du Pacte pour la publicité solidaire. Tous ensemble, donnons du sens et une utilité sociale à la publicité digitale ! Rendez-vous sur publicitesolidaire.com

    Si la crise du coronavirus est inédite par son ampleur, sa fulgurance et son impact, elle nous rappelle également que la solidarité est une valeur plus vivante et plus nécessaire que jamais.

    A l’heure du redémarrage économique, la publicité va jouer un rôle crucial pour relancer les ventes car chaque Euro investi en publicité génère 7€ de chiffre d’affaires.

    Cependant, les consommateurs, profondément éprouvés par le coronavirus, posent une nouvelle exigence puisque 77% d’entre eux attendent que la publicité soit désormais plus utile à la société : en d’autre termes, la publicité doit également se mettre au service de la société en créant non seulement de la valeur économique mais aussi de la valeur sociale.

     

    Aujourd’hui, les professionnels, les marques, les entreprises de la publicité digitale et les associations unissent leur voix pour exprimer leur objectif commun :

    CONSACRER AU MOINS 1% DES INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES DES MARQUES SUR INTERNET POUR CONTRIBUER AU FINANCEMENT DES ASSOCIATIONS.

     

     

    https://t.co/ooqq8NXJXD?amp=1

  • Black Lives Matter

    « Les équipes du groupe IPG Mediabrands France participeront demain vendredi 5 juin à une journée de solidarité afin d’être aux côtés de tous ceux qui œuvrent en faveur d’une société où règnent la justice et l’égalité pour tous.

    Nous sommes stupéfaits et consternés par ce dont nous sommes témoins aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Le racisme et l’inégalité doivent être combattus avec la plus grande fermeté et il est des moments où il n’est plus opportun de se taire, mais d’être actif. Il est de notre devoir, en tant qu’entreprise et en tant que citoyens, d’agir.

    IPG Mediabrands invite donc tous ses salariés à participer à cette journée de solidarité et de réflexion, ainsi que dans le monde entier. Nous les invitons librement et individuellement à réfléchir, parler, dialoguer avec leur famille, leurs proches, leurs collègues, leurs enfants… et pourquoi pas agir s’ils le souhaitent afin de créer les conditions d’un nécessaire sursaut.

    Je souhaite pour ma part faire de cette culture d’inclusion et de solidarité une priorité pour l’entreprise. Les valeurs du groupe Interpublic Group (IPG) sont extrêmement fortes et ici, en France, patrie des Lumières, nous nous devons de les incarner encore plus fortement ».

    Thomas Jamet

  • Nouveau Conseil d’Administration de l’UDECAM et Manifeste « Plus Forts, Ensemble »

    Très fier de faire partie à nouveau du Conseil d’Administration de l’UDECAM et d’avoir été réélu Vice-Président en janvier 2020, avec notre Manifeste « Plus forts, ensemble ».

    Président : Gautier Picquet, CEO de Publicis Media

    Vice-présidente : Magali Florens , CEO de Mindshare

    Vice-président : Thomas Jamet, CEO de IPG Mediabrands

    Vice-président : Pascal Crifo, CEO de Blue 449

    Vice-président, trésorier : Arnaud Baudry d’Asson, CEO de O’connection

    Membres : Pierre Calmard, directeur général du pôle Média et Performance du groupe Dentsu Aegis Network, Anne-Sophie Cruque, COO de Publicis Media, Fernando da Costa, CEO d’OminicomMediaGroup, Stéphane Gorre, cofondateur et directeur général d’Agence79 (Havas Media) et Patrick Gouyou-Beauchamps, CEO de Values.media.

     

    Article CB News ici :

    https://www.cbnews.fr/conseil/image-udecam-nouveau-conseil-administration-manifeste-51735

     

     

  • «Trusted Media / Trusted Brands» dans Le Figaro

    « Trusted Media / Trusted Brands »

    Merci

     

    pour cette opportunité d’affirmer en ces temps troublés à quel point nous avons besoin de médias de qualité, de marques en qui croire et d’agences pour les défendre !

    Texte intégral ici :

    https://partner.lefigaro.fr/paroles-d-agences-thomas-jamet/preview

     

    En anglais :

     

    Trusted Media / Trusted Brands

     

    In the world to come, publishers will have the historical responsibility to fight against fake news. It is now more vital than ever. Brands too must put one lement back at the center of their interactions with consumers : trust. Media agencies have a central role to play.

     

    by Thomas Jamet, CEO of IPG Mediabrands Group France

     

    In this strange period of global pandemic, a veritable black swan, it is not enough to persuade oneself and multiply incantations for « the new world to come » to happen. If we want it to be better – especially in terms of information and communication – we must work swiftly. It is up to us to accompany a change in values to bring out the major media and brands of tomorrow.

     

    More than ever before, emotion will be more key

     

    The modern illusion of controlling the world freed us from all caution, because we thought we were the masters of a universe that we were shaping in our own image. By abandoning this chimera, we have not lost our soul, but rather found back our humanity.

     

    In this era that is now upon us, we act as if we were newborns, spontaneously discovering our instincts. We need to rebuild what identity means in the age of digital tracking, to refund the need for security in a dematerialized world, to rediscover primary social interactions through screens.

     

    Technologies are built on the primacy of the human being and emotion, and in this moment of acceleration born of the combined effect of digital technology and the globalization of trade, we have reached a turning point. The crisis is global in because it affects almost every country and also because it is being followed everywhere in real time. It is a global event where Italians share the daily life of New Yorkers; where disasters and hopes are visible on a global scale.

     

    Never before has the world experienced the same thing, at the same time, so intensely. For better or for worse, it is highly likely that the crisis will initially crystallize extremes. Eros and Thanatos, violence but also the impulse of life… One thing is certain: the 20s will either be marked by emotion or they won’t be.

     

    The media have an historic role to play

     

    Reporters Without Borders warned on April 21st about press freedom dangers in the wake of the extraordinary situation created by the health crisis. And if that were not enough, to think that « fake news » will disappear all alone is to be ignorant of human nature. Indeed, their use and compulsive consumption meet a vital need. They are very strong narrative vehicles and we are increasingly aware that they help us to satisfy one of our most primary and essential instincts: to tell ourselves stories so that we do not have to face reality.

     

    The media are receptacles and vehicles for our ability to believe. Eventually, we understand that consumer vigilance will be a compass and not the option of a few pioneers. Circulation of information, like the battle for audience has never been so crucial and the period we are living through will leave its mark and durably shape not only certain consumption patterns but also our civilization.

     

    In 1956, the photo of young Elvis being vaccinated backstage convinced a whole generation to imitate him and helped defeat polio. More than ever, we know that dissemination of good information will help good practices. And that the success of news media is here to stay. But there will only be a « world after » if we are exemplary. Fighting fake news and generating quality information, getting rid of gossip, mediocrity, even in entertainment, will not only be important, it will be vital. Publishers, as well as platforms, have a historical responsibility for the decades to come. We know that it is in the dark that monsters are born.

     

    Brands : a matter of faith

     

    In a world without truth, faith arises everywhere. When there are serious changes in lifestyle, there is a fairly dramatic shift in perception of brands that consumers use. 59% already announce that their relationships will be « strengthened with brands that behave well » during the crisis (source: Toluna).

     

    Advertisers must therefore be extremely vigilant about their interactions. But it will be necessary to go beyond « purpose »: brands must totally reinvent their interaction and put this dimension of trust at the heart of their communication. This goes beyond the simple « no profit » injunction, marketing tricks and an often faked « brand utility ». It will involve inventing and sometimes repairing a non-existent or superficial relationship.

     

    Brands that will do best will be the ones that consumers will trust. And believe in. But let’s be clear about one thing: brands won’t save the world! But as important players in our socio-economic system, they must be valued and promoted because their social role goes far beyond simple business.

     

    Our agencies Initiative and UM, as well as experts gathered in our specialized business units (Magna, Rapport, Reprise, Orion but also at Kinesso) are committed on a daily basis alongside our clients to make this period an era of profound reinvention. Our teams are committed to enabling the advent of this new paradigm based on trust in the media and in brands. The next few months are decisive for the next decade.

     

     

  • UM Paris sacrée Agence Media de l’Année et IPG Mediabrands France récompensé pour la 3ème année consécutive

    En ce 16 Décembre 2019 UM est sacrée Agence Media de l’Année lors de la XXXXème cérémonie du GPAA en présence du Ministre de la Culture, M. Frank Riester

    Ce troisième trophée consécutif est extraordinaire avec des gains en 2017, 2018 et 2019. Un grand chelem pour IPG Mediabrands au Grand Prix des Agences de l’Année !

    http://www.lesagencesdelannee.com/